Qu'il est bon d'être mauvais

Qu'il est bon d'être mauvais

De L'Odieux Connard
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,40 €
jeudi 25 juin 2015 4 étoiles

L'Odieux Connard, c'est avant tout le blog d'un illustre inconnu apparu de nulle part en 2009, et qui depuis s'amuse à traiter de sujets les plus variés... ce qui va de l'analyse des blockbusters cinématographiques récents et encensés par la critique à la pertinence des conseils de drague que l'on peut dénicher sur internet. Cependant l'auteur ne se pose pas en expert ou même en toutologue, mais simplement en quidam empli de mauvaise foi et cherchant la petite bête avec un humour décapant. Attention, ceci peut dissimuler des plaisanteries "de mauvais goût" ou mysogynes, ce que l'auteur se défend d'être.
En résumé, ce petit opus est un condensé de rire au second degré destiné à tous et qui propose principalement des perles inédites.


Pathfinder - Tome 01, La montée des Eaux Troubles

Pathfinder - Tome 01

La montée des Eaux Troubles
Dessins de Andrew Huerta
De Jim Zub
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 14,95 €
jeudi 25 juin 2015 4 étoiles

Servant au commencement de support pour illustrer des campagnes de jeu de rôle sous forme de petits strips irréguliers, Pathfinder s'est ensuite vu décliné en jeu à part entière puis en une série de comics. Le résultat s'avère plus que convaincant : le lecteur se retrouve plongé complètement dans un univers fantastique que les aficionados reconnaitront mais où il n'y a pas non plus besoin de codes pour comprendre l'intrigue ou le contexte. Par exemple, chacun des personnages principaux représente l'un des types de héros que l'on est est susceptible d'incarner dans le jeu. De plus, les auteurs ont insisté pour établir une passerelle entre les différents supports de Pathfinder par le biais d'addendums en fin d'ouvrage, sous la forme en particulier d'une description des décors du comics d'une façon que l'on s'attendrai à trouver dans un livre de règle de jeu de rôle.
Si l'intrigue de ce premier tome est simple, la qualité des dessins et la gouaille sans concession des personnages (qui se comportent en aventuriers avides d'or et de gloire et non comme des héros) sont excellentes.
Les seuls réels défauts que l'on peut trouver à ce premier tome de Pathfinder réside dans le trait du dessinateur qui verse parfois dans la caricature, et dans le fait que cet ouvrage ne soit pas tout-public. Le sang gicle et les corps sont parfois corrompus de façon atroce.
Pathfinder-tome1 est à prendre pour ce qu'il est : une adaptation réussie de l'un des jeux de rôle les plus populaires qui existent, à la fois glauque et comique, qui peut amener à s'intéresser aux autres facettes de cet univers.