Rome vu à vol d'oiseau, vue à vol d'oiseau
EAN13 : 9782754106986
ISBN :978-2-7541-0698-6
Éditeur :Hazan
Date Parution :
Collection :Beaux-Arts
Nombre de pages :320
Dimensions : 3 x 25 x 3 cm
Poids : 2602 g
Langue : français
Langue originale : italien
Code Dewey :914.563200222

Rome vu à vol d'oiseau

vue à vol d'oiseau

Vendu par Librairie A La Page (Louviers 27400)

65.00€
Au fil de photographies aériennes exceptionnelles, comme prisent à vol d'oiseau et qui nous font redécouvrir la plasticité des monuments les plus fameux comme le Panthéon, le Colisée ou la basilique Saint-Pierre, cet ouvrage parcourt deux mille ans d’histoire d’une des cités les plus complexes au monde. Complexité qui se traduit par la présence simultanée et parfois inextricable, dans le centre historique, d’« îlots » de l’Antiquité, comme le Panthéon ou le Colisée, insérés dans le tissu urbain Renaissance, et voisinant avec des embellissements baroques, comme la Place Navone, et des meurtrissures plus récentes, comme la via dei Fori Imperiali ou la via della Conciliazione. Mais Rome ne peut se limiter, que ce soit dans l’Antiquité ou aujourd’hui, à cette démarcation contraignante qu’est la muraille aurélienne. Par ses voies consulaires, qui jouent le rôle de vecteurs, son territoire s’étend depuis les premières collines jusqu’au littoral et à l’embouchure du Tibre, où se trouve le port d’Ostie ; aujourd’hui, le territoire de la Commune de Rome, Roma Capitale, reste un des plus vastes d’Italie. Cet ouvrage se divise en chapitres chronologiques et thématiques qui, sur la base de cette articulation, relèvent et dégagent, avec un regard critique, les moments cruciaux de l’histoire urbaine, des origines étrusques à aujourd’hui commentés par les plus grands spécialistes de l’archéologie, de l’histoire et de l’art romain. Sont étudiés successivement et de manière approfondie, la cité antique des forums (devenue une prairie à vaches du Moyen Âge au XIXe siècle) et du Campo Marzio, mais aussi la via Appia, le Parc des Quintili et les ruines d’Ostie, merveilleusement dégagées. Viennent ensuite les basiliques du début du christianisme (de Saint-Jean-de-Latran à Santa Croce in Gerusalemme) et celles du Moyen Âge, suivies de la via Giulia, l’axe de la Renaissance et du « trident » baroque. Ce tour d’horizon s’achève avec les villas suburbaines et les nouveaux quartiers bâtis après l’Unité italienne, de la via Nazionale à Prati, jusqu’aux dernières réalisations, l’Auditorium du Parco della Musica et le MAXXI. Ainsi se présente, la richesse infinie de la ville au regard curieux de celui qui l’étudie d’un observatoire privilégié et unique, dont tous les lecteurs vont pouvoir bénéficier, grâce aux extraordinaires prises de vue aériennes réalisées spécialement pour l’ouvrage.

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.