Altamont 69 / les Rolling Stones, les Hells Angels et la fin d'un rêve
EAN13 : 9782743639952
ISBN :978-2-7436-3995-2
Éditeur :Rivages
Date Parution :
Nombre de pages :355
Dimensions : 23 x 15 x 2 cm
Poids : 460 g

Altamont 69 / les Rolling Stones, les Hells Angels et la fin d'un rêve

Vendu par Librairie A La Page (Louviers 27400)

24.00€

Logo plateforme

Ce livre est en stock chez 59 confrères du réseau leslibraires.fr,
Cliquez ici pour le commander

Le 6 décembre 1969, un grand festival gratuit réunit, devant une foule immense, Santana, Jefferson Airplaine, les Flying Burrito Brothers, Crosby, Stills, Nash and Young, Grateful Dead (qui finalement ne jouera pas) et les Rolling Stones, sur le circuit automobile d’Altamont, non loin de San Francisco. Mais très vite, ce qui devait être la réponse de la Côte Ouest aux « trois jours de paix, de musique et d’amour » du festival de Woodstock , tourne au cauchemar.  Une horde de Hells Angels brutaux et défoncés, assurant la sécurité du show, envahissent la scène, rossent plusieurs musiciens et font régner une terreur qui s’achèvera dans la soirée par le meurtre d’un spectateur, alors que Mick Jagger et ses hommes plaquaient les derniers accords de « Under My Thumb ». Un documentaire de 1970, «Gimme Shelter», évoque ces événements à chaud. Ce livre de Joel Selvin est d’une autre nature, et apporte aujourd’hui des éléments inédits et de nouveaux éclairages sur cette Bérézina. A partir de plus d’une centaine de témoignages (musiciens, Hells Angels, policiers, roadies, secouristes, familles des victimes et du tueur...), le journaliste vétéran du «San» «Francisco Chronicle» retrace en détail, et parfois avec les accents d’un véritable document « true crime », les nombreux étapes d’un drame qui allait rester comme un des jours les plus noirs de toute l’histoire du rock, détaille les rouages d’une tragédie américaine qui allait faire définitivement faire basculer les sixties «peace & love» dans une nouvelle ère, plus dure, plus sombre.

Dossier relatif au livre "Altamont 69 / les Rolling ..."

Vive la fête de la musique!RSS Icon

Katia et Marielle Labèque / une vie à quatre mains

Katia et Marielle Labèque / une vie à quatre mains

Machart, Renaud / Lacombe, Brigitte

Buchet-Chastel

En stock, expédié demain 19,00 €
Dictionnaire de la musique

Dictionnaire de la musique

Marc Vignal

Larousse

En stock, expédié demain 26,00 €
Ludwig van, le mythe Beethoven, Le mythe Beethoven

Ludwig van, le mythe Beethoven, Le mythe Beethoven

Marie-Pauline Martin, Colin Lemoine

Gallimard

En stock, expédié demain 35,00 €
J'ai rendez-vous avec vous

J'ai rendez-vous avec vous

Brassens, Georges

Bouquins

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 30,00 €
Montrez-moi vos mains

Montrez-moi vos mains

Alexandre Tharaud

Grasset

Indisponible sur notre site
Louane, aujourd'hui l'avenir

Louane, aujourd'hui l'avenir

Alquier Francois

Éditions Du Moment

Indisponible sur notre site
Image manquante
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
Paul McCartney - Des mots qui vont très bien ensemble
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,00 €

Le dossier complet

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Ça ne pouvait arriver qu'aux Stones

5 étoiles

Par .

C'est l'histoire d'un festival qui tourne au désastre, d'une fête musicale éclaboussée de sang. Le concert gratuit des Rolling Stones à Altamont, près de San Francisco, le 6 décembre 1969, se voulait un autre Woodstock, quatre mois après celui de la Côte Est. Au milieu de bagarres à répétition, quatre personnes y moururent, dont l'une poignardée, sans compter les possibles suicides ou overdoses à retardement. Depuis, le nom de ce circuit automobile désaffecté est resté comme une fracture dans les sixties et une salissure dans la biographie du groupe.

« Ça ne pouvait arriver qu'aux Stones », dira le guitariste Keith Richards.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u